Ma Mere, a toi je me confie.
Des ecueils d’un monde trompeur
Ecarte ma faible nacelle.
Je veux devoir tout mon bonheur
A la tendresse maternelle.

Alfred de Musset

Quelle responsabilite, non ? Est-ce que je vais y arriver…?

fleurquipousse.gif